• Jeudi 25 novembre 2021 :Conseil Municipal à 20h00 – Mairie

 

  • Ordre du jour :

 

 

- Approbation du Procès Verbal du Conseil Municipal du Mercredi 28 octobre 2021

- Demande de subvention DETR 2022

- Remplacement poste secrétaire de mairie

- Maîtrise d’œuvre aménagement du centre-bourg

- Eclairage public Talobre

- Remboursement électricité auberge

- Mandatement des factures d’investissement avant le vote du budget primitif 2022 : budget principal et budgets annexes

- Décisions modificatives

- Questions diverses 


 

  • Jeudi 28 octobre 2021 :Conseil Municipal à 20h00 – Mairie

 

  • Ordre du jour :

 

 

- Approbation du Procès Verbal du Conseil Municipal du Mercredi 07 juillet 2021

- Aménagement du Centre Bourg : Maîtrise d’œuvre, Ingé43

- Etude de faisabilité réseau de chaleur

- DETR 2022

- Logement logis de la colance vacance au 01/01/2022

- Biens de section Le Bourg

- Frais de scolarité Ecole St Martin de Fugères

- Talobre : extension BT, Eau Potable, Eclairage Public

- Décision modificatives / Décision de l’ordonnateur

- Tarifs : transport scolaire, salles communales

- Pétition le Sartre Archinaud

- Terrains EPL

- Poste secrétaire de mairie

- PLUI

 

- Questions diverses

 

 

 

Conseil municipal du 7 juillet


Remise gracieuse
La nouvelle gérante de l'Ô berges sauvages, Nathalie Devidal, a débuté son activité le 11 juin.
Compte tenu du contexte sanitaire, afin de concourir au redémarrage de l'activité, le conseil a décidé
de la gratuité du loyer commercial pour le mois de juin.


Adressage
Suite à la consultation des habitants par l'intermédiaire du bulletin communal, le conseil acte la liste
des noms de rues, routes, chemins, impasses et places.


Consultation biens de section du bourg de Chadron
Suite à délibération, la commune a soumis à l'aval de la préfecture l'organisation d'une consultation
pour avis des habitants de la section du bourg de Chadron concernant le transfert des biens de
section du bourg à la commune. Ce transfert est notamment nécessaire à la commune pour
bénéficier de subventions pour la réfection envisagée du four. La sous-préfecture de Brioude, gérant
les dossiers biens de section, considère incompatibles le transfert des biens de section et la
consultation pour avis, empêchant donc sa tenue. La commune souhaite néanmoins mener à terme
la procédure de transfert en associant les habitants de manière légale. Un courrier sera envoyé aux
électeurs du bourg dans ce sens.

Renouvellement des marchés groupés de fourniture d'électricité
La commune renouvelle son engagement dans le groupement de fourniture d'électricité par le
syndicat départemental d'énergies de Haute-Loire à compter de janvier 2022 et pour trois ans. Cela
englobe les bâtiments communaux et l'éclairage public.


Requête Rome Talobre
Par un courrier datant du 5 juin, M. Jean Louis Rome demande la prise en charge de travaux qu'il a
effectués. Ces travaux ont été réalisés sans validation d'un devis ou signature d'une convention par
la commune. En conséquence, le conseil municipal, mis devant le fait accompli, n'a pu statuer sur la
pertinence de cette intervention. Après délibération, avec huit voix pour et trois abstentions, le conseil
municipal décide de ne pas prendre à sa charge les dits-travaux mais souhaite dégager une somme
de 700 euros pour la réfection de la bande de roulement de la voie communale VC4 sur la partie
située au-dessus de la parcelle de M. Jean-Louis Rome.


Délibération soumettant les clôtures à déclaration préalable
Afin d'éviter le développement de contentieux, le conseil décide de soumettre à déclaration préalable
l'édification de clôtures en zone U de sa carte communale.
Le conseil souhaite par ailleurs rappeler que la commune est responsable du soutènement et de la
sécurité des accessoires (talus,murs) de sa voirie, et non de leur aspect esthétique ou des clôtures
implantées dessus.


Aire de jeux
Après mise en concurrence, le conseil délibère en faveur de la proposition de Rondino s'élevant à
8069 euros HT. Les jeux seront installés au fond de la place du bourg.


Motion service public de l'électricité
Par 8 voix pour et 3 abstentions, le conseil municipal considère qu'en alternative au projet Hercule,
aujourd'hui entre parenthèses, un service public de l'électricité est le plus à même de répondre aux
enjeux humains, climatiques et industriels actuels.


Dalles abri-bus
En prévision de la pose des nouveaux abri-bus à Onzillon et Chabreyres, deux maçons chadronnais
(Bérard et Annereau) ont été sollicités pour les deux dalles correspondantes. Pour un montant de
700 euros HT l'unité, l'entreprise Annereau est retenue.
 

 

 

 

 

Vendredi 16 avril 2021 :Conseil Municipal à 20h30 – Mairie Salles RDC

 

  • Ordre du jour :

 

 

- Approbation du Procès Verbal du Conseil Municipal du Samedi 27 mars 2021

 

- Affectation du résultat 2020 : Budget Principal et Annexes : Multiservcies, Logis de la Colance

 

- Vote des taux d’imposition

 

- Budget Primitif 2021 : Budget Principal et Budgets Annexes : Multiservices, Logis de la Colance

 

- Avenir du service public de l’électricité

 

- Questions diverses

Ordre du jour  du prochain conseil municipal

Samedi 27 mars 2021 : Conseil Municipal à 17h30 – Mairie Salles RDC

 

- Approbation du Procès Verbal du Conseil Municipal du Samedi 30 janvier 2021

- Approbation des comptes de gestion 2020 : Budget Principal et Annexes : Multiservcies, Logis de la Colance

- Approbation des comptes administratifs 2020 : Budget Principal et Annexes : Multiservcies, Logis de la Colance

- Affectation du résultat 2020 : Budget Principal et Annexes : Multiservcies, Logis de la Colance

- Proposition d’achat Colempce Parcelle A702

- Etude(s) retrait gonflement argiles parcelle(s) communale(s)

- Echange Commune de Chadron – SAURET Terrain le bourg

- Consultation des habitants biens de section Le Bourg

- Travaux Hangar de stockage Le Bourg et Grange-Préau de Colempce : résultat consultation et choix des entreprises

- Aire de jeux : demande de subvention CAF

 

 

- Questions diverses

 

 

 

 

 

Samedi 30 janvier 2021 - 17h30 - Mairie

- Approbation du Procès Verbal du Conseil Municipal du vendredi 27 novembre 2020

- Proposition d’achat terrain communal à Colempce

- Chemin Onzillon – Croix de St Jacques

- Aménagement centre bourg : assistance maitrise d’ouvrage

- Tarifs 2021 : photocopies, salles, locations

- Délégation et indemnité correspondante

- Services Centre de Gestion : paie à façon, assistance progiciels et service santé au travail

- Mise à disposition des salles pour les salariés du bâtiment

- Garantie Agence France Locale 2021

- Bonus Relance région

- Transport scolaire : abri-bus et point rentrée 2021

- Convention SPA

- Protocole global Commune de Coubon

- Multiservices : débit de boisson création licence IV

- Questions diverses : Animations bibliothèque 2021, Contrat photocopieur / Sauvegarde, …

 

 

Compte rendu du conseil municipal du 21 octobre  :

 

 

 

 

Etude énergie renouvelable bâtiments communaux :

Le conseil municipal souhaite travailler avec ERE 43, société coopérative à intérêt collectif  située à Yssingeaux, dans la perspective d’installer des panneaux photovoltaïques, sur les différents toits des bâtiments communaux. Dans un premier temps, différentes possibilités seront étudiées, mais l’autoconsommation sera privilégiée.  Le conseil envisage également de présenter le dispositif aux habitants de la commune, afin de les adjoindre éventuellement à la démarche de production.

 

Extension carrière CCV le Monastier

Du 7 septembre au 7 octobre s’est déroulée une enquête publique concernant le renouvellement d’autorisation et l’extension (augmentation de la capacité de 10 % environ) de la carrière de basalte de la CCV située sur la RD 38 qui relie Coubon au Monastier.

Les avis de la DDT, de l’ARS ( Agence Régionale de Santé ), de l’INAO mentionnent un faible impact sur l’environnement et les riverains (Tallobre pour la commune de Chadron) , notamment en terme de pollution sonore et d’émission de poussières. Le suivi environnemental du site fait l’objet d’une convention avec SOS Loire vivante. Après délibération, le conseil émet un avis favorable au projet considérant l’importance économique  de ces carrières à intérêt local. Il souligne néanmoins son inquiétude quant à l’augmentation de la circulation générée. En effet, l’axe Chadron – Archinaud – Le Cros de Brives – Coubon, très emprunté par les habitants de la commune et peu adapté à un trafic important, verra le nombre de rotations de camions de la CCV augmenter.

 

 

Travaux de petite maçonnerie

Divers petits travaux de maçonneries ont été recensés et seront réalisés pendant l’hiver ( caniveau route des Clauses, ancien presbytère, tête de mur du nouveau cimetière, purge façade de l’église clôture de l’école Archinaud, reprises four de Tallobre, dalle abri-bus à Chabreyres, habillage du local pompe Colempce en régie, … )

 

Don aux communes des Alpes-Maritimes touchées par les intempéries

Par l’intermédiaire de l’AMF (association des Maires de France),un don de 200 euros sera versé aux communes des vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée ayant subi les inondations dramatiques du 2 octobre dernier.

 

Décision modificative (DM)  budget principal 

Pour prendre en considération cette aide et l’amortissement sur 10 ans d’une subvention, une décision modificative sans incidence est entérinée par le conseil.

 

Limitation de vitesse Archinaud et le bourg

Par arrêté, afin de garantir au mieux la sécurité des habitants et des usagers au vu de la configuration des lieux, la vitesse sera limitée à 30 km/h dans le village d’Archinaud, ainsi que dans le bourg.  La portion entre les abords de la place et le panneau d’agglomération côté le Monastier restera pour l’instant à 50 km/h. Des panneaux de police indiquant la zone 30 seront installés sur les départementales aux différentes entrées. Les routes communales sécantes seront donc également concernées par cette limitation.

 

Compte-rendu conseil municipal du 23 septembre

 

 

 

Rénovation de la toiture de la grange à Colempce-Bas

 

La toiture de la grange se situant entre la Gazeille, la scène extérieure et le bâtiment A de l’école de la nature menace de s’effondrer. Afin de préserver ce bâti communal remarquable, la commune souhaite en réhabiliter la charpente, la couverture et le sol. Cette grange-préau sera mise à disposition des activités en extérieur mais à l’abri de l’école de la nature et d’autres associations communales. Le conseil municipal sollicite dans le cadre du bonus relance de la région AURA une aide de 50 % sur un montant évalué à 20 975,20 euros HT.

 

Aménagement et sécurisation des carrefours du bourg

 

Afin d’organiser le régime de priorité, de sécuriser le déplacement des piétons, dans le cadre de l’aménagement du bourg, le conseil municipal envisage de redessiner les deux carrefours RD 27 – RD 37 du bourg (croisements Solignac-St Martin et Le Monastier-Coubon). Une dotation au titre des amendes de police allouée par le département sera demandée à hauteur de 30 % sur une somme de 29 980 euros HT. 

 

Remise en état de la voirie suite aux intempéries du 12 juin

 

De nombreuses voies du nord de la commune (Tallobre, Archinaud, La Valette, les Chambades,…) ont été endommagées par les pluies diluviennes du 12 juin. Un dispositif de soutien, se montant à 20 % des dépenses de réparation (estimées à 75 250 euros HT), a été mis en place par le département. Le plan de financement, incluant déjà la dotation de solidarité de l’Etat, est donc modifié, afin d’inclure la demande de concours du département.

 

Demande de retrait de la CAPEV (communauté d’agglomération) du Syndicat des Eaux du Velay Rural (SEAVR) 

 

Sur requête du conseil communautaire de l’agglomération, le comité syndical du SEAVR a accepté le 15 juin 2020 le retrait de la CAPEV du SEAVR. Afin de concourir à la fin de la situation de blocage actuelle, même si le conseil est conscient du rétrécissement de la capacité d’investissement du nouveau périmètre du syndicat, la sortie de la CAPEV est approuvée à l’unanimité.

 

Décisions modificatives

 

Deux décisions modificatives sont prises sur le budget annexe o’berges et général, notamment pour prendre en considération la remise à titre gracieux de deux mois de loyer pour le multi-service.

 

Assurance risques statutaires

 

Par une délibération du 11 février 2020, la commune a mandaté le centre de gestion pour négocier un contrat d’assurance de groupe. L’assureur choisi est CNP – Sofaxis. Par 6 voix pour, 3 voix contre et 1 abstention, le conseil valide l’option suivante : en maladie ordinaire, une franchise de quinze jours sera appliquée, la cotisation de la commune sera de 4,86 % de sa masse salariale, la rémunération du centre de gestion de 0,2.

 

 

 

Facture transport scolaire  

 

Le dernier trimestre de l’année scolaire 2019-2020 a été largement tronqué du fait de la COVID. Par 7 voix pour (4 voix s’étant prononcées pour la gratuité), le conseil valide le tarif de quinze euros par enfant pour ce trimestre de ramassage. Il sera facturé en même temps que le premier trimestre 2020-2021.

 

 

Transfert de bien de section du bourg à la commune

 

La commune souhaite rénover la voûte du four de Chadron qui devient dangereuse. Pour être éligible à des subventions, notamment la DETR, ce four sectional doit obligatoirement devenir propriété communale. Par ailleurs, la quasi-totalité des biens de section du bourg de Chadron ont une vocation communale : dépôt communal et colonnes de tri sélectif du Coudert de Malhac, portions des routes des Clauses et de la Gauthière, lien cimetière-mairie. Ils ne sont, de plus, pas source de revenus pour les habitants de la section. Depuis longtemps, le budget communal prend en charge les impôts affectant ces biens de section. En conséquence, le conseil pourrait par délibération demander au préfet leur transfert à la commune. Néanmoins, dans une volonté de démocratie locale, le conseil souhaite consulter les membres de la section du bourg. Même si cette consultation n’est qu’une demande d’avis, le conseil s’engage à, conformément au résultat de cette dernière, prendre ou pas une délibération de demande de communalisation. Cette consultation sera organisée en mairie le Dimanche 10 janvier 2020. Les membres de la section seront informés par courrier.

 

 

Vente terrain communal près de l’église

 

Suite à publicité, deux propositions sont parvenues au conseil. Après examen, le conseil, à l’unanimité, choisit l’offre de M et Mme Sauret, dans la perspective de l’aménagement du centre-bourg. Il valide le principe d’un échange entre le terrain près de l’église et la parcelle A2493 proche de la place additionné d’une soulte. Il mandate le maire pour effectuer les démarches nécessaires, une seconde délibération viendra sanctionner cet acte.


 

Compte rendu du conseil municipal du 5 août 2020 :

 

 

Assemblée des jeunes :

Afin de faire intervenir les jeunes dans une démarche participative, la commune, via le CCAS, a initié une première réunion. Deux jeunes viennent rapporter au conseil municipal une liste de réflexion.Le premier projet consiste en la création de range-vélos réalisés avec des palettes et implantés à proximité de la place et du stade. Le conseil approuve le projet et félicite les jeunes pour cette démarche. Une liste de fourniture est demandée pour acheter le matériel.

Four du bourg :

La demande de DETR 2020 concernant les travaux du four du bourg a été retoquée, ce dernier n'étant pas un bien communal mais sectionnal. Le conseil décide donc à l’unanimité de lancer le processus de communalisation de celui-ci.

Remise gracieuse loyers Ô'berges sauvages :

Une délibération est acceptée à l’unanimité pour une remise gracieuse des loyers commerciaux de l'Ô'Berges Sauvages pour les mois d’avril et mai 2020. Elle remplace une délibération du 2 juillet  rejetée au contrôle de légalité au motif qu'elle utilisait le terme « exonération ».

Terrains communaux :

Mme Martinot a formulé une proposition de 13 500 euros pour le terrain communal en vente à Onzillon (parcelle B522 dit pré du Curé) et de 1 500 euros pour le terrain non constructible situé de l’autre côté de la RD37 ( parcelle B521 ). Le conseil approuve à l’unanimité la vente de ces deux biens pour 15 000 euros.

Intempéries du 12 juin 2020 :

Suite aux intempéries du 12 juin 2020, la commune de Chadron a été classée en catastrophe naturelle par arrêté interministériel du 6 juillet. Des devis de réparation sur les voiries communales 3, 4, 5, 7, 9 et 10 situées au nord de la commune, pour un montant total de 75 250 euros HT, ont été réalisés. Ils constituent la base du dossier de demande de dotation de solidarité auprès de l'Etat.

Poêle à granules ancienne école d'Archinaud :

La commune dispose de cinq devis. Le conseil retient l'offre du comptoir du poêle pour un montant de 3 675 € HT pose incluse.

 

Renforcement réseaux électrique à Archinaud :

Un renforcement et une dissimulation du réseau électrique basse tension sont prévus par le syndicat départemental d'énergies ( SDE ) sur la route de Coubon à la sortie d'Archinaud. La commune souhaite s'associer à cette opération en enfouissant les lignes d'éclairage public et téléphoniques.  Les estimatifs de l’entreprise EGEV, mandatée par le SDE, se montent à 10 996  euros pour l’éclairage public, dont 6 048 euros à la charge de la commune, à 8 177 euros pour le télécom, dont 6 729 euros  pour la commune.  Le conseil valide la convention avec le SDE, qui financera le reste à charge, à la majorité ( un vote contre, une abstention ).

Frais de déplacements des agents et conseillers municipaux :

Les agents de la commune qui n’utiliseront pas de voiture de service pour se rendre en réunion ou formation, ainsi que les conseillers municipaux ne touchant pas d’indemnités, seront défrayés suivant le barème kilométrique des collectivité territoriales pour leurs déplacements extra-communaux.

Motion contre la réorganisation des services publics :

Le conseil soutient une motion initiée par des syndicats de personnels, soutenue par l’association des maires de Haute-Loire, et visant à soutenir les services publiques dans les zones rurales, et en particulier la perception du Monastier, menacée de fermeture.

Désignations et commssions diverses :

Correspondant défense : Sylvain Gérentes

Représentant Agence France Locale : Aymeric Roudil

Délégués CNAS (aide sociale des agents des collectivités territoriales) : Isabelle Lechten au collège élus, et Amélie Rochette au collège employés

Proposition à l’office de tourisme intercommunal ( OTI ) : Sylvain Gérentes

Commission locale d'évaluation des charges transférables ( CLECT ) : Aymeric Roudil ( suppléant : Jean-Jacques Lashermes )

Commission communale  d’appel d’offre : Aymeric Roudil président de droit, Jean-Jacques Lashermes, François Prunayre et Christophe Michel comme titulaires,  Sylvain Gérentes, Mélodie Mondon et Anne-Marie Dia comme suppléants.

Commission communale des impôts directs ( CCID ):  Le conseil valide la liste  établie par le maire qui sera proposée à la Direction Départementale des Finances Publiques.

 

Transport scolaire vers Saint Martin de Fugères :

Le ramassage scolaire organisé par la commune de Saint Martin transporte des enfants d'Onzillon en direction de son école.  Pour l'année scolaire 2020-2021, le conseil entérine une participation financière de la commune de Chadron identique à la desserte vers les établissements du Monastier.

 

 

 

Compte rendu du Conseil municipal du 2 juillet 2020 :

 

 

 

LOCATION DE l’ANCIENNE ECOLE D’ARCHINAUD

Ce bâtiment a fait l'objet de travaux de rénovation (peintures, salle de bain, …) par l'employé municipal et les élus. Le conseil valide l’équipement de ce logement d'un poêle à granulés. (Des devis complémentaires seront demandés pour une installation à l'automne.) Compte tenu de ces aménagements, le conseil valide l’augmentation du loyer de 547 à 590 euros mensuels.

Le conseil valide également le choix du nouveau locataire.

 

TRANSPORT SCOLAIRE :

La région, détentrice de la compétence transport scolaire, a demandé aux communes organisatrices secondaires de verser une indemnité en soutien aux transporteurs pour la période du confinement. La proposition de la région prévoit de rémunérer 80% du montant prévu initialement pour les 15 derniers jours de mars, et 50% pour les semaines 14 à 26. Cela représente 4515,60 euros pour la commune. Une compensation de la région apparaîtra en recette.

Après débat, le conseil a, par 7 voix contre 4, préféré à la gratuité le paiement de 15 euros par enfant pour le troisième trimestre de ramassage scolaire tronqué.

Suite à une demande de participation pour le transport scolaire d’Onzillon organisé par la commune de Saint Martin de Fugères en direction de son école, le conseil municipal entérine à l’unanimité l’aide au ramassage à ces usagers aux mêmes conditions que les autres enfants chadronnais, qui prennent le car en direction du Monastier.

 

 

INTEMPERIES DU 12 JUIN 2020 :

Les dégâts, consécutifs aux pluies diluviennes du vendredi 12 juin sur le bassin du Puy, ont fait l’objet d’une demande de classement en catastrophe naturelle auprès de la préfecture. Celle-ci concerne les biens assurables.

Des devis ont été effectués par des entreprises pour la réparation de chemins et également de voies revêtues endommagés. Ceux-ci serviront de base pour une demande d'aide en préfecture (DETR et fond de solidarité).

Dans un premier temps, une intervention d'urgence sera programmée fin juillet. Elle consistera à curer les fossés les plus urgents et à rétablir des saignées, pour éviter de nouveaux dégâts, notamment vers les habitations.

En fonction des aides, d'autres travaux seront programmés ultérieurement.

 

 

BUDGET PRIMITIF 2020

 

Affectation des résultats 2019

Les différents résultats cumulés, dont l’excédent de fonctionnement 2019 de 47 508,06 euros, sont affectés. 

 

Taux d’imposition 2020

Le conseil décide unanimement de la stabilité des taux d’impôts locaux : Taxe d’habitation 12,76 %, foncier bâti 7,62 %, foncier non-bâti 58,04 %. A partir de 2021, la suppression progressive de la taxe d’habitation entraînera le basculement vers la commune d’une partie de la taxe sur le foncier bâti perçu par le département.

 

 

Budgets primitifs

 

Suite à la présentation par le maire, le budget commune et les budgets annexes les logis de la Colance et multiservices sont votés à l'unanimité.

 

Pour le budget général, les charges de fonctionnement envisagées sont comparables aux dépenses réalisées en 2019. Des augmentations concernant la consommation électrique des bâtiments communaux (travaux école d’Archinaud, local technique) et le volume des travaux en régie (école d’Archinaud, petite maçonnerie, …) sont néanmoins anticipées. Les recettes quant à elle devraient progresser légèrement, dynamisées notamment par une hausse de 5 % des dotations de l’état.

En investissement commune, le principal poste sera l’aménagement d’un hangar de stockage (matériel tracté, pouzzolane, …) à proximité du local technique pour 55 000 euros TTC, aidé par le fond 199 issu du département (11 183 euros) et la DETR émanant de l’Etat (13 764 euros). Quelque 13 000 euros seront par ailleurs dévolus à la réfection de chemins ruraux, terminant ainsi cette partie des travaux liée à la catastrophe naturelle du 13 juin 2017. 16 000 euros seront consacrés à la participation communale au Syndicat Départemental d’Energies à l’éclairage du demi-terrain de Colempce, subventionnée à 80 %, pour un équipement réalisé en 2019. Le règlement de la part communale du chemin de la cascade de l’Ouade (mobilier d’interprétation, contenu numérique…) est budgété à hauteur de 1 500 euros environ.  Le début de l’étude d’aménagement du bourg prévu cet automne, l’achat d’un poêle à granule pour l’école d’Archinaud, la réhabilitation de l’aire de jeu du bourg, l’acquisition pour 2 000 euros de matériel nécessaire aux missions de l’agent technique ont également été pris en considération dans cette section. L’incertitude réside dans le volume réalisable de travaux  sur les  voiries et chemins dégradés par les intempéries du 12 juin 2020, en fonction des aides octroyées. Le détail de cette section souligne enfin que 2020 représente un exercice de transition liant la concrétisation de projets du mandat précédent et les perspectives 2020-2026.

 

Le budget annexe des trois logements des « Logis de la Colance », financé par un prêt social à la réhabilitation PAM de la caisse des dépôts et consignations, laisse apparaître une marge entre les loyers encaissés et les remboursements d’emprunt permettant de répondre aux aléas.

 

Enfin, le budget annexe primitif « multiservices » correspondant à l’activité commerciale de l’ô berges sauvages (Le logement apparaît en budget commune) table sur le solde des subventions. Malheureusement, le versement du leader (Fond européen de Liaison Entre Action de Développement de l’Economie Rurale), qui n’interviendra qu’après la perception de l’intégralité des autres financements, n’est escompté au mieux qu’en fin d’année, plutôt en 2021. Ce délai concernant 86 000 euros, sans avances ou acomptes possibles, a entraîné des tensions de trésorerie  nécessitant le prolongement d’un prêt à court terme, qui sera remboursé en septembre.

 

 

QUESTIONS DIVERSES

 

Le terrain de Colempce sera pour les deux premières semaines d’août mis à disposition de l’US Vals pour des entraînements en contrepartie d’une indemnité de 50 euros.

Les « évènements » de l’été sont maintenus en format réduit pour la vogue le samedi 8 août (Randonnée, pétanque, pizzas, feu d’artifice), en extérieur exclusivement pour le festival du Chadron magique à Colempce, sous réserve d’autorisation par la préfecture.